Château de Fleurigny, acquis en 1513, et reconstruit par François Leclerc

Annuaire historique du département de l'Yonne, 1838

Pour consulter le livre,  à partir de la page 296, cliquez sur l'image ci-dessous:

Extrait

La famille Leclerc comme celle de Lejay demeura fidèle au parti du Roi de France; nous avons vu les premiers secrétaires des rois et chanceliers de France ; Jean et Pierre furent attachés en qualité d'hommes d'armes au comte de Nevers, puis en 1478, le dernier s'enrôla dans l'armée levée pour le recouvrement des places occupées par les Bourguignons, devint conseiller et chambellan du Roi en 1487 et mourut dans l'exercice de ces fonctions en 1509 j François, celui dans les mains duquel passèrent les seigneuries de Fleurigny et Vallières, était déjà conseiller et chambellan du Roi, et son maître-d'hôtel ordinaire.

Il prit le 2 janvier 1513 la possession du château de Fleurigny, et en acquitta le 8 du même mois les droits de fief, quints et requints au commandeur de Launay, puis il mit la dernière main à sa construction. Le chiffre 1532, inscrit dans les arabesques qui ornent la porte de la chapelle, témoigne qu'en cette année fut terminée la construction de cette jolie résidence.

Le règne glorieux de Louis XII venait d'expirer. Charles d Amboise, avait importé en France l'art italien. La puissance du génie catholique éteinte au milieu des guerres civiles et de la longue lutte entre l'Angleterre et la France, venait d'être remplacée par les efforts de l'imitation payenne qu'on a décorée du nom de renaissance. Celle-ci ne fut cependant pas une copie servile des Grecs et des Romains. L'imagination et le vague des idées et des formes orientales se mêlèrent à la régularité symétrique des anciens, et produisirent cette foule de chefs-d'œuvres aux ornements gracieux et bizarres, qu'on voit dans le château de Fleurigny et principalement sur le fronton de la chapelle et sur la cheminée de la salle du prévôt. Là, se trouve aussi une porte sculptée avec une élégance et un fini qui témoignent du goût et de la patience des artistes de ce temps. Le nom de François Ier fut donné à ce siècle de glorieuse et belle imitation ….

Quoi qu'il en soit, ce fut une brillante époque artistique ; si elle fit peu de grands monuments, elle nous a légué de superbes morceaux de détails. Sous ce rapport, si l'Annuaire, comme c'est l'intention de ses éditeurs, vient à renfermer un recueil de dessins, de détails d'architecture, pris dans des monuments de diverses époques, la cheminée du château de Fleurigny, devra être choisie comme un des plus beaux fruits de l'art au commencement du 16me siècle. La tradition attribue les arabesques de ce château à Jean Cousin. Ce célèbre artiste, qui était tout-à-la-fois peintre, sculpteur et graveur, vivait en effet à cette époque, et il est probable que dans sa jeunesse, (il avait trente-deux ans au plus lorsque ces ornements ont été achevés), il est, dis-je, probable qu'il donna les dessins et les modèles des arabesques qui ornent les principales fenêtres et surtout la cheminée et la porte de la grande salle et le fronton de la chapelle du château.

Cousin était en effet un voisin de Fleurigny ; il était de Soucy, et on montre près de ce village, à droite de la route de Sens à Nogent, une belle maison qu'on dit lui avoir appartenu. Ce qui est certain, c'est que ce célèbre élève de Léonard Vinci, partageait son temps entre la capitale et les environ de Sens, où il a laissé de nombreux témoins de son beau talent.

Le vitrail de la chapelle du château de Fleurigny est incontestablement de lui; il est facile d'y reconnaître la hardiesse de son imagination , son goût dans la disposition des groupes, la délicatesse de son pinceau, l'éclat de son coloris et son admirable  perspective                                                                       

 Photographie du Château de Fleurigny à notre époque.

Pour accéder au site officiel du Château de Fleurigny, pour visiter le château cliquez sur la photo ci-dessous:

RETOUR HAUT DE PAGE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×